Elections Régionales : Loïc Chesnais-Girard conserve son mandat

28 juin 2021 à 4h01 - Modifié : 28 juin 2021 à 4h06 par Benoît de Miniac

LCG

Loïg Chesnais Girard arrive en tête du 2nd tour des régionales avec presque 30% des voix. Il devra sceller des alliances pour se faire réélire vendredi prochain.

Le second tour des élections régionales et départementales a été marqué, encore une fois, par une forte abstention avec moins de 37% des électeurs qui se sont rendus aux urnes hier en Bretagne. A l'arrivée, Loïg Chesnais-Girard (PS), le président sortant, est arrivé en tête avec près de 30% des voix devant la candidate LR Isabelle Le Callenec (22%), l’écologiste Claire Desmares-Poirrier (20%), le marcheur Thierry Burlot (14%) et le représentant RN Gilles Pennelle (13%).

Concernant les départementales : sans surprise le Morbihan restera aux mains de la droite et du centre avec David Lappartient, qui ne réalisera toutefois pas le grand chelem (celui de remporter tous les cantons).

Le Finistère en revanche a basculé à droite hier avec Maël de Calan.

Les Côtes d’Armor repassent à gauche avec Christian Coail. 

Tandis que l’Ille-et-Vilaine reste à gauche, même si le président sortant PS Jean-Luc Chenut devra composer avec les Verts pour obtenir une majorité.

Ecoutez la réaction de David Lappartient, vainqueur en Morbihan avec sa liste centre-droite

elections

En Loire-Atlantique, la gauche l'emporte avec Michel Ménard, successeur désigné de Philippe Grosvalet (PS). Ecoutez-le

elections

La désignation officielle des présidents aura lieu cette semaine, la plupart du temps jeudi ou vendredi.

A l'échelle nationale, soulignons les deux grands perdants de ces scrutins que sont le Rassemblement National de Marine Le Pen et le parti d’Emmanuel Macron - LREM, les deux partis face à face lors de la dernière présidentielle en France.