Actualités régionales

Les mauvais chiffres de la sécurité routière en Côtes d'Armor

09 février 2018 à 09h16 Par Benoit DE MINIAC

Le préfet Yves Le Breton a présenté jeudi un plan d'action pour lutter contre les infractions routières qui représentent la moitié des affaires jugées par le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc. Si le nombre de morts sur les routes du département a baissé par rapport à 2016, les accidents et blessés sont en hausse: 557 blessés et 35 décès en 2017. La vitesse, l'alcool ou encore les refus de priorité, sont les principales causes. Après avoir privilégié la prévention pendant plusieurs années, les autorités ont décidé de durcir la répression en 2018 : les contrôles et les radars de chantiers vont se multiplier a prévenu le préfet.