L’hôpital du Scorff s'est-il rendu coupable de manquement ?

13 mars 2018
Par Benoit DE MINIAC

Le 25 février dernier, un habitant d’Inzinzac-Lochrist est décédé aux urgences.
Agé de 67 ans, et souffrant de son 4e cancer, il avait été admis pour de violentes douleurs à l'abdomen. Malgré tout, il avait dû attendre 3h30… sans anti-douleurs.
Dans la nuit qui a suivi, l'homme a chuté de son brancard et s'est étouffé dans son vomi. Aujourd'hui sa veuve dénonce les manquements et elle envisage d'alerter la Ligue contre le cancer.
La direction de l'hôpital, pour sa part, a ouvert une enquête. Elle assure que les résultats seront rendus publics.